Histoires Ordinaires parle des anonymes, des invisibles, qui étonnent
Vu, lu, entendu... Amériques

Le peintre cubain José Angel Vincench


01/12/2010

« L’artiste cubain José Angel Vincench, explique François Vallée, grand collectionneur de peinture cubaine, se sert aujourd’hui du langage artistique et de l’histoire de l’art pour faire parler ceux qui ne le peuvent pas, les prisonniers politiques cubains.




Après avoir élaboré son travail autour des croyances cubaines d’origine africaine, établissant un lien entre le social, le religieux, le rituel et le mythe à partir de l’interprétation de symboles et la composition de métaphores poétiques, l’art est ainsi devenu pour lui une arme de confrontation et de dénonciation, un acte de foi dans la liberté et la démocratie. Vincench a créé et continue de créer une des œuvres les plus audacieuses, courageuses, brillantes et importantes de l’art cubain contemporain. »    Réalisation : Michel Ogier   Montage : Stéphanie Chiffaudel  http://michelogier.net/





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2


Le billet de la semaine

​Merci patron

A table, le soir, il y a souvent état d'urgence chez des milliers de salariés du privé mais de cette urgence-là, le Président n'a pas parlé jeudi à la télé. Trop de boulot, trop d'heures non payées, trop d'abus. Ou carrément licencié « sans cause réelle et sérieuse » comme disent les Prud'hommes. Il y a bien ce recours, mais à quoi bon ? Ça prend des années. L'État piétine la règle européenne qui dit que « toute personne a le droit d'être jugée dans un délai raisonnable  ». En 2012, il a été condamné, rien n'a changé. 200 salariés l'attaquent de nouveau cette semaine, qu'est-ce que ça changera ? Le principal, c'est d'avoir un boulot, non ? Dites merci patron. Quand même :  si on macronise le Code du Travail, on peut peut-être en échange donner plus de moyens aux Prud'hommes ? Une sorte de contrat. « Quoi ? Un contrat ! »

Michel Rouger

11/02/2016

Nono




Webdoc "Les 11 de Saint Péran"








Newsletter