Lu, vu, entendu... Migrants

Guéant et les étudiants étrangers


26/01/2012



Guéant et les étudiants étrangers
Sous le titre « Je t'aime  moi non plus », un webdocumentaire nous fait découvrir ce que peuvent ressentir les jeunes étrangers non européens venus étudier en France et rejetés, diplôme en poche, du territoire français à la suite de la circulaire Guéant du 31 mai 2011.

Teddy, Zineb, Tu, Ting, César  et Ian racontent leurs rêves brisés. Comme beaucoup de jeunes diplômés étrangers, ils ont dû renoncer à des promesses d'embauches, parfois des CDI dans de grandes entreprises.

Depuis le 31 mai, un collectif s'est formé et une polémique s'est développée à tel point que Claude Guéant a dû s'engager fin décembre à revoir son texte. Mais seule la suppression de cette circulaire peut réparer les dégâts commis et encore...






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Septembre 2017 - 17:43 La commune où l'on aime vivre ensemble



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Visionnaire

Depuis soixante ans tout juste, le mouvement ATD Quart Monde nous invite à changer de regard sur les pauvres. Bien vu. Et d'une saisissante actualité. Éblouis toujours par une société d'apparences, conditionnés encore par des pouvoirs qui flattent les riches et regardent de haut les gens "qui ne sont rien", les citoyens, bientôt, ne pourront plus détourner les yeux. Reléguer dans une zone invisible des pauvres dont le nombre s'accroît au rythme des inégalités. Alors ils redécouvriront la solidarité, les savoirs, l'énergie, le sens du vivre ensemble dont témoignent par exemple les militantes et militants d'ATD Quart Monde auteurs de "31 histoires pour un monde autrement" que publient ATD et Histoires Ordinaires. On y voit déjà que ce nouveau regard peut tout changer, faire réapparaître l'indispensable. 

Michel Rouger

12/10/2017

Nono