Vu, lu, entendu... Maghreb

Dans les murs de la casbah


26/04/2012




Dans les murs de la casbah
De nombreuses initiatives accompagnent cette année le  50° anniversaire de l'indépendance de l'Algérie et nous offrent d'approfondir notre relation très particulière à ce pays. « Dans les murs de la casbah »,  le webdocumentaire rennais diffusé par France 24, fait partie des meilleures.

Il a été réalisé par Céline Dréan dans le cadre d'un travail d'équipe qui a réuni notamment le sociologue Thierry Bulot (Université de Rennes 2) et son homologue algérien Assia Lounici, également le jeune chercheur Reda Sebih, et, pour la production, Vivement Lundi ! et le CREA.

Céline Dréan nous fait pénétrer dans la mythique casbah d'Alger. Dans les escaliers étroits et derrière les murs de ce territoire qui se dérobe sans cesse,  jeunes et vieux, hommes, femmes, adolescents, nous font peu à peu partager  leur vie d'aujourd'hui, leur mémoire de la guerre, leurs distractions, leurs initiatives, leurs espoirs...





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2013 - 18:22 Palestine : l'espoir d'Oslo vingt ans après







Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Régime

Tous au régime, répètent les journaux. Pas pour nous aider à amincir des corps trop débordants l'été venu. Là, c'est trop tard. Non, le régime, c'est la métaphore préférée des médias pour rendre légers les choix brutaux des gouvernants. Au "régime", ou à la « "diète", les collectivités locales, l'État, la Sécu. Ou bien, pour changer : L'État "réduit son train de vie", "se serre la ceinture". Etc. Trop gras, trop gros, que fondent tous ces milliards en trop ! Bien sûr, les médias pourraient titrer sur les victimes de ces régimes à répétition, les mal soignés, les mal logés. Sur les firmes privées qui font du gras sur des services jusqu'ici gratuits. Ou encore sur les immenses besoins non satisfaits. Eloignés du réel, ils soutiennent au contraire par de doux euphémismes les idéologues de l'impôt allégé et de la diète publique.

Michel Rouger

20/07/2017

Nono



Webdoc "Les 11 de Saint Péran"